Présentation

Rechercher

Images Aléatoires

  • Absinthe 13 Malchance
  • Enchantement magazine 2

Types d'articles

  • Flux RSS des articles
Dimanche 16 janvier 7 16 /01 /Jan 16:15
- Publié dans : Présentations d'oeuvres

J'ai reçu ce livre grâce au partenariat développé entre le forum de Mort Sûre et les éditions J'ai Lu. Merci à Louve pour cette opportunité de lire un bon roman.

 

Car oui, c'est du bon. C'est un style que je pratique assez peu habituellement, à la limite entre le thriller scientifique et le fantastique. Mais puisque j'enchaîne Fragment avec  Les racines du mal, on peut dire que je reste sur ma lancée du moment.

Le roman de Fahy est un petit régal pour toute personne ayant un peu de culture en biologies animale et végétales. Ce côté pourra aussi être un peu rébarbatif pour ceux dont ce n'est pas le cas, les descriptions et théories scientifiques étant assez nombreuses. A part cela, on y trouve pléthore de bons éléments : une lutte de pouvoir, de la curiosité, un peu (parfois trop) d'humour, un monde à part entière, des rencontres (du 3ème type)...

Mais je déplore également quelques petits défauts (qui peuvent aussi avoir leur charme dans l'ironie) :

- des clichés cinématographiques sur les confrontations entre personnages et autres histoires relationnelles, et même sur les caractères des personnages principaux,

- du sang encore et encore, des descriptions de tueries qui entrent tant dans le détail qu'elles en deviennent dégoûtantes (certains peuvent apprécier, mais ce n'est pas trop mon cas),

- un rythme régulièrement brisé par le passage d'un point de vue à l'autre (surtout d'un scientifique à l'autre),

- et puis cette multitude de personnages qui se confondent parfois les uns aux autres et nous font perdre un instant le fil du récit.

 

Les bonus de fin de livre sont très sympas, avec les illustrations des créatures de Henders. On en retrouve aussi sur le site de l'auteur. L'adaptation au cinéma serait en cours, avec Lloyd Levin aux commandes.

 

Une équipe de télévision, liée à un sitcom pseudo scientifique, se déroute sur une île inexplorée, l'île de Henders. La faune et la flore n'ont rien de commun avec le monde connu. Le problème réside surtout dans le fait que pas une créature normale ne semble pouvoir y survivre.

 

Bonne lecture, possible depuis 2009

fragment - Fahy

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Par Alice Mazuay - Communauté : Gardiens des Mondes Fantasy
Retour à l'accueil

Documents

Une petite page d'historique du blog, dans laquelle vos commentaires, remarques, et suggestions m'aideront dans la voie de l'effort perpétuel pour un blog meilleur .
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés